vendredi, avril 11, 2008

Vietnam war

Si votre arme est "l'hélicoptère de combat" ,vous serez deux à vous partager la mission.On ne vous dira jamais exactement votre fonction.Vous vous direz :pilote ou co-pilote mais vous n'envisagerez jamais que vous serez celui à qui incombe "la mitrailleuse" et c'est là que votre esprit va commencer à dérailler...Tuer,"on line ",en direct...! Votre esprit aura du mal à s'en remettre...Je vous rapporte ce que l'on m'a rapporté...Sachez que c'est l'arme la plus meurtrière en mission de combat! Que dire alors de la "free killing zone"?Je vous explique,c'est l'endroit où vous pouvez tuer librement mais c'est aussi l'endroit où vous pouvez aussi etre tué librement.Alors vous vous surpasserez pour votre survie...La guerre de jungle est celle que nous avons eue en Indochine...C'est bruler la jungle au "napalm" sachant que le napalm continue à bruler dans l'eau...Au Laos ,les paysans qui trouvaient des ogives de bombes qui n'avaient pas explosé s'en servaient comme pilotis pour construire leurs paillottes ,je vous laisse imaginer la suite...Il y eut aussi la guerre contre les Hucks aux Philippines .La base américaine Clarck fut ,là ,détruite par le volcan "le Pinatubo" construite trop près de ses flancs.La guerre de jungle qui va s'intensifier,c'est celle de la Colombie.Il est clair qu'à la moindre localisation les FARCS n'existeront plus.C'est pourquoi je me propose comme volontaire pour une mission qui pourrait se faire aux villages de " Pradera et de Florida" désignés par eux comme lieu d'échange avec une cinquantaine de personnes volontaires pour ramener les otages...L'armée n'osera pas nous canarder mais nous empechera d'y arriver ...C'est la seule solution que je vois pourtant pour ramener Ingrid Bettancourt...La jungle,c'est dur,c'est dangereux mais çà peut se vaincre en "lanchas" bateaux à moteur...Monsieur le Président Uribe ne veut pas...Alors quoi ?

5 commentaires:

micheline84 a dit…

alors quoi?
il n'a pas intérêt à la libération des otages!!CQFD

diplodocus continental a dit…

Visiblement c'est un duel à mort .Il a intéret à éliminer les FARCS.S'il les localise,ils sont morts.Monsieur le Président Uribe passe beaucoup de temps dans les villages pour demander aux villageois de dire ce qu'ils savent sur leurs déplacements.Je pensais qu'en y allant en nombre,nous pourrions faire quelque chose.Les deux villages "Pradera et Florida" ont été choisis pour les échanges par les FARCS à condition d'etre démilitarisés.

micheline84 a dit…

URIBE, n'a aucun intérêt à faire libérer des opposants à son régime et à permettre aux FARCS d'acquérir quelque crédit d'humanité sur la scène internationale , donc pas question de démilitariser ...
y aller en nombre n'est-ce pas s'exposer en vain entre deux feux ??
je ne sais pas vraiment ...

PS: touchée par ton comment sur Césaire..et souvenirs d'études avec son fils ..

Marie Doucedame a dit…

J'apprécie vos écrits... Je reviendrai sur votre site avec plaisir. Cependant je ne crois pas que tous les Farcs aient eu la mauvaise idée de se "cacher" au même endroit. Ainsi "les localiser" ne lui permettra pas non plus d'en venir à bout. Je suis toutefois curieuse de votre expérience colombienne, si vous avez le temps : racontez moi !
Cordialement,
Marie.

diplodocus continental a dit…

Après tant de silence,nous avions le droit de nous interroger, puis voilà que les choses repartent...Le président Uribe propose que ce soit l'Eglise qui assume cette mission.Ce n'est pas l'Eglise de la théologie de la libération mais elle a du poids.Les pretres connaissent ces régions où ils assument les baptèmes,les mariages...meme s'ils passent tous les six mois.Il faut un aéroport: Villavicencio sur la route des Llanos ,en a un.On l'a vu avec le président Chavez.La Colombie est le seul pays de droite maintenant avec une population blanche (Maranhes)très importante.L'Equateur est Indien et le Vénézuela + ou -métisse.Ces trois pays formaient pour Bolivar"la Gran Colombia".Ce que revendique le Président Chavez en disant que ce sont des pays frères.Avec la mort de "Raoul Reyes" repéré par un drone les FARCS refusent de négocier .Avec notre Ministre on va bien voir ce qui se négocie enfin!