jeudi, octobre 12, 2006

La décollation de Véronique...

Bien sur elle fut décapitée ma grand-mère et ce, après avoir vu ses enfants débités en tranches...Le témoin blessé ,un petit garçon de dix ans qui toute sa vie dessina le visage de sa mère ,que je vous présente.Et toute sa vie fut figée en cet instant où les minorités chrétiennes avaient perdu la vie.C'est cette pensée martyre et dépouillée qu'il me transmit.Le regard de Véronique fut ma seule richesse et me permit de supporter la vie terrible qui fut la mienne.Cependant aujourd'hui place aux vivants!Place à la France!Je suis née à Paris en 1934 et c'est le destin d'une Française qui est le mien.Toutes ces histoires sont si lointaines,elles font partie de l'Histoire.Place aux vivants!Place à l'avenir avec la richesse d'un passé.Bien sur ,après la première guerre mondiale ,il y eut la deuxième que je reçus en pleine figure à six ans et à Paris...J'ai tout vu et tout entendu meme les discours d'Hitler et cette application systématique à la chasse aux juifs ressemblait étrangement à celle qu'avaient connue les Chrétiens du Pont Euxin .Amen!

9 commentaires:

Julia a dit…

On est muet devant tant de douleurs et tant de dignité!De la modestie,de la discrétion et pourtant quel talent !

bolt++ a dit…

Pourquoi si seule et si petite dans la deuxième guerre mondiale? Les parents avaient-ils démissionné à leur tour?Avaient-ils conscience de la proximité du désastre?

diplodocus continental a dit…

L'idée était l'importance d'apprendre à lire ,d'étudier et que dans une école religieuse il ne pouvait rien m'arriver...Des parents irresponsables,çà existe !Mon père est mort très jeune tourmenté et déprimé.Ma mère morte à plus de cent ans a montré sa capacité à ne s'occuper que d'elle-meme...

diplodocus continental a dit…

A cette époque-là, on avait tendance à considérer l'enfant comme un petit adulte qui conservait, dans sa mémoire, des images susceptibles d'influencer son comportement futur.C'était un etre à dresser,à corriger presque un etre dangereux qui devait mériter par sa réussite ,l'intéret qu'on pouvait lui témoigner!

Anonyme a dit…

Les Empires, que cela soit pour du sel, pour du pétrol, pour du thé, pour un Dieu ou pour une industie d'armements, ce sont des saloperies qui ne servent qu'à tuer l'Autre, l'autre qui ne parle pas la même langue, l'autre qui perd son temps à prier un Dieu qui n'est pas le même que le sien, l'autre qui danse au lieu de spéculer à la banque, l'autre qui s'enrichit au lieu de danser, des milliards de morts prématurés hachurées au sabre, grillés sous les bombes - mais heureux sont ces morts-là car ce sont ceux qui restent qui vivent avec la douleur du disparu. Il y aura toujours un ministre qu'il soit de Dieu ou du Pétrole pour enseigner la revanche, pour enseigner qu'il faut tuer l'autre... Dans quelques jours, cela fera 40 ans que mon frère est mort sous les balles, sa mort, une seule mort, marque encore toute une famille. Aujorud'hui ce sont des centaines qui meurent de fait de guerre par jour, une tuerie perpétuelle. Chaque mort faisait partie d'une famille qui reste. La Paix c'est comme le Paradis, cela n'existera jamais.

diplodocus continental a dit…

Cher Anonyme, je revois tes bras couverts d'éclats d'obus,ton frère ,ton espoir ,votre espoir lui ,criblé de balles dans cette guerre monstrueuse,cette guerre dite sans images...Les images ,c'est dans notre tete et notre coeur que nous avons appris à les garder!Quand vous etes partis,C la garde Thai du général mon voisin m'a attaquée,chez moi à coup de crosses,en pleine nuit .Ils m'ont blessée à la poitrine bien méchamment,ils cherchaient de l'alcool,de l'argent et à s'amuser comme la soldatesque sait le faire.C'était Noel 1969 à Luang Prabang...

Julia a dit…

Emmanuel Kant a écrit le fameux "Projet de paix perpétuelle".J'en parle pour aller dans le sens de "Anonyme" que Diplo a reconnu ,car son histoire est terrible,son indignation partagée...La guerre d'Indochine reste dans l'imaginaire,dans la mémoire collective,ce qu'il y a de plus sordide,de plus violent.Celle du Laos a dépassé l'entendement...

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.