samedi, mars 14, 2009

La crise actuelle:dérapage controlé ???

La délocalisation est ce phénomène ancien qui consiste à faire bouger une entreprise pour la déplacer dans un pays à bas salaire.Par exemple la betterave à sucre qui détrone la canne à sucre et par ce fait ne justifie plus la déportation de travailleurs esclaves mais l'asservissement d'ouvriers locaux....et toutes les luttes qui vont suivre.Mais le sucre est moins cher car les voyages lointains et couteux sont éliminés!Depuis des années ce sont pléthores d'entreprises qui délocalisent et cette délocalisation devient un énorme virus ,un cancer...Plus de pouvoir d'achat,plus d'emplois! Nos usines et nos entreprises font les maigres choux gras de peuples en voie de développement...En face de ce désastre je pense à ceux qui ont pensé face à ce phénomène sans vision ou à très courte vue! La Théorie des Systèmes de Bertalanffy cet auteur Canadien visionnaire ,me semble aider à la compréhension du phénomène.Il me semble nécessaire d'avoir une bonne compréhension du passé,des erreurs du passé pour etre des "Batisseurs de Futur". Voyons cette systémique: Je reçois un tout stucturé,une expérience qui me vient du dehors ,de l'extérieur et qui s'appelle "in-put". Le "out put",c'est le résultat:c'est l'information traitée sous forme de perception,de discours rationnel. En occurence dans ce cas :la relance et éviter les délocalisations.La crise systémique est celle des rapports financiers qui est en cause d'où la nécessité d'une réforme globale...D'une réforme globale...C'est pas elle qui est repoussée aux calendes!!!Aie,aie,aie..!

4 commentaires:

Gilles a dit…

"Avoir une bonne connaissance du passé pour être des bâtisseurs du futur"...
Que j'aime cette phrase, chère Diplodocus !
Où en sommes-nous de cette absolue nécessité ?
Sous prétexte de marche vers la modernité, la délocalisation des esprits dans le futur (assortie de son interdiction de regard sur le passé, ou de ses manipulations de -interdicion d'accès à- l'Histoire) n'est-elle pas devenue l'un des plus outrageants outils de pouvoir ?
Merci d'ouvrir cette passionnante et salutaire réflexion, chère amie.
A bientôt.
Gilles

diplodocus continental a dit…

Merci,Gilles! "Avoir une bonne connaissance du passé" pour avancer me parait une évidence!Pour l'historien que vous etes, l'expérience et l'histoire des gens doivent etre une exigence absolue!

micheline a dit…

oui chère diplodocus, connaître l'histoire .. mais toute l'histoire y compris les documents secrets qui dorment sous clé et celle de la misère des peuples si peu écrite!
il me semble que la transparence totale rendrait évidente l'ineptie de tant de distortions sociales qui pourraient seulement alors être abolies!

diplodocus continental a dit…

Chère Micheline,la détresse des gens me désespère,jusqu'où pourront-ils ,devront-ils descendre!Meme leur épargne est pénalisée!Et si le "Je" devenait le "nous"!C'est ce que la rue a l'air de dire!Que devra-t-elle faire pour exister?